• LULU ET NELSON T1 - CAP SUR L'AFRIQUEUne petite fille découvre par une lettre l'enfance tumultueuse de sa grand-mère. Son histoire est chargée de drames et d'aventures. Issue d'une famille de dompteurs, elle n'a d'yeux que pour les lions du cirque. L'incendie qui ravage la ménagerie la plonge dans une affliction sans nom mais sa détermination à côtoyer de nouveau des lions la pousse à fuguer et à rejoindre l'Afrique du Sud encore sous le régime de l'apartheid. C'est là qu'elle rencontre et se lie d'amitié avec Nelson, petit enfant noir. Avec beaucoup d'habilité, les scénaristes content à hauteur d'enfants une histoire qui mêle action et sentiments, qui n'occulte ni les drames personnels de l'existence ni la rudesse des situations politiques et sociales. Le récit a ceci de plaisant qu'il n'est pas abêtissant et en appelle au contraire à l'intelligence spontanée des jeunes lecteurs. Le dessin et les couleurs d'Aurélie Neyret emportent l'adhésion immédiate.

    Auteurs : Charlotte Girard, Jean-Marie Omont et Aurélie Neyret


    votre commentaire
  • PENSS ET LES PLIS DU MONDEPenss ne participe pas aux tâches de survie de son clan, il se contente d'observer la nature avec une curiosité et une acuité singulières. Sa marginalité lui vaut d'être exclu du groupe, laissé au grand hiver qui s'annonce, seul avec sa mère âgée, alors que les autres membres de la tribu fuient le froid pour gagner des terres plus accueillantes. Son destin eût été de mourir si sa mère ne lui avait offert le moyen de surmonter cette épreuve. Au printemps suivant, son obstination à épier la flore le reprend de plus belle comme guidé par une œuvre impérieuse. Son étrangeté séduit ou effraie les membres d'une autre communauté qu'il rencontre et intègre. Penss a un don d'attention qui lui permet de saisir ce que d'autres ne sauraient voir mais, tout intelligent qu'il soit, il ne peut faire abstraction de ces interactions avec le groupe et il comprendra que son épanouissement ne peut se faire sans les autres. Le nouveau récit de Jérémie Moreau est une allégorie du renoncement heureux.

    Auteur : Jérémie Moreau


    votre commentaire
  • LES 5 TERRES T1 - "DE TOUTES MES FORCES"Au centre des Cinq Terres se trouve le royaume d'Angleon. Le roi se meurt et avant même qu'il n'expire se trament des complots pour sa succession. Il a choisi son neveu Hirus pour héritier du trône, charge à lui de garder la puissance du royaume et de tenir le fragile équilibre des Cinq Terres mais Hirus ne fait pas l'unanimité, les intrigues se tissent et le sang prêt à être versé. Cette série prévue en 6 tomes pour son premier arc se donne les moyens de son ambition : vaste territoire, personnages à foison, rivalités exacerbées, amours singulières, oppositions  de castes,... La structure narrative est solide et conduite sans que la pompe et l'ennui l'emportent, au contraire la fluidité est de mise et le lecteur n'a de cesse de s'interroger sur le devenir de l'un et l'autre protagoniste. L'attrait se fait dès les premières pages, cela tient sans doute à une construction séquentielle maîtrisée et à un dessin qui s'attache au détail des décors et aux expressions des personnages. Excellente amorce ! Les Cinq Terres est une sorte d'alliage réussi entre Trône de fer et Blacksad.

    Auteurs : Jérôme Lereculey, David Chauvel, Andoryss et Patrick Wong


    votre commentaire
  • MES ANNEES HETEROAlors que la loi sur le mariage pour tous a été promulguée en France, le narrateur ne se sent pas concerné alors qu'il devrait l'être au premier chef. Il revient mentalement sur sa vie depuis l'enfance. Né  à l'orée des années 50, il a été un garçon timide, voire timoré, accablé par un père dédaigneux, gonflé de sa propre importance, et une mère confite en religiosité. Il explique son cheminement dans une société encore très sclérosée, il suit la voie qui est tracé devant lui, il se marie, en est très heureux, a de cette union deux filles dont il est très fier mais au fil du temps il finit par déciller les yeux et à comprendre que ses appétences vont plutôt vers les hommes, qu'il se ment à lui-même avant de mentir à sa femme. Vient le temps où la vérité éclate et que tout bascule, où le divorce est inéluctable, où la rancoeur de son épouse s'exprime... mais où il apprend à être un peu lui-même. Le récit est celui de l'émancipation non seulement d'un individu vis-à-vis du carcan social mais de la société dans son ensemble, évoluant au gré des luttes menées par les minorités dites invisibles. L'album se révèle une belle composition tout en nuances et loin des poncifs, donnant à voir que seuls les imbéciles ne changent pas.

    Auteur : Hugues Barthes


    votre commentaire
  • DAVY MOURIER VS LA MORTLa mort a toujours été une thématique récurrente dans les créations de Davy Mourier et lorsque s'est présentée à lui l'opportunité de suivre un stage auprès d'un thanatopracteur il n'a pas hésité un instant. Approcher des cadavres n'est pas enchanteur mais comprendre ce qu'on devient quand on passe de vie à trépas est des plus intrigants. Il faut franchir le pas, des peurs primales, du tabou. Avec un humour non pas noir mais fait d'autodérision, Davy Mourier réalise au final ce que le lecteur n'aurait peut-être pas eu le courage d'accomplir, c'est-à-dire regarder les morts et la mort en face.  Davy Mourier se fait digne médiateur, prend le lecteur par la main et l'amène vers des interrogations essentielles sur l'existence et sa fin.

    Auteur : Davy Mourier


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique