• SALUD !

    SALUD !Antoine vit sous les ponts de Paris, il est quelque peu aigri, on le serait à moins dans sa situation mais il l'est d'autant plus qu'il a le souvenir des années où il flambait l'argent en Espagne quand il avait la baraka, la chance d'avoir séduit une femme plus mûre que lui mais issue d'une famille influente et à l'aise financièrement. Il se souvient du restaurant par lequel sa bonne fortune s'est faite mais son arrogance et sa facilité à lever le coude lui ont valu bien des revers, ce qui explique sa chute et sa situation de sans domicile fixe. Philippe Thirault et Nadar dépeignent un personnage peu sympathique, violent avec sa femme, mais au destin fascinant, un personnage à l'ambition et au mépris affichés qui aura vécu alternativement et dans l’opulence outrancière et la misère la plus crasse. Le récit a pour contexte l'Espagne franquiste où toute opinion politique émise contre le caudillo et son état peut signer un changement de vie radical, la surveillance policière est telle que le moindre faux pas ou la moindre parole jetée peuvent conduire dans les geôles ou faire péricliter une petite entreprise véritable machine à cash. Philippe Thirault réussit avec des personnages hauts en couleurs à plonger le lecteur dans les années 70 en Espagne et à donner la mesure de cette dictature policière, Nadar donne par son trait une histoire vivace et l'inscrit en cinq tons (rouge, bleu, marron, noir et blanc) dans un passé révolu. L'album se lit avec une curiosité et une avidité certaines. 

    Auteurs : Philippe Thirault et Nadar

    « LE MONDE A TES PIEDSLA REVUE DESSINEE N°15 PRINTEMPS 2017 »

    Tags Tags : , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :