• CELLE QUI FUIT ET CELLE QUI RESTE - L'AMIE PRODIEUSE IIILena poursuit une narration autobiographique où se mêlent sa propre vie, celle de sa meilleure amie Lila et les événements qui ont jalonné en Italie les années 60, à savoir les actions violentes de l'extrême gauche et de l'extrême droite. Lila, après avoir rompu avec son mari puis son amant, galère à joindre les deux bouts pour éduquer son fils unique, elle travaille dans l'industrie charcutière dans des conditions déplorables, elle va mener la révolte ouvrière au sein de l'usine, poussée par les mouvements étudiants, par sa force de caractère et son intelligence. Lena, a contrario, paraît tirer les fruits de ses années d'étude et goûte au succès de son premier livre, elle s'embourgeoise et est tout à son bonheur. La vie cependant réserve bien des surprises et ce qui semble acquis ne l'est qu'en apparence. Le lecteur se complaît, dans ce roman-fleuve des plus captivants, à observer les tumultes et les virevoltes de l'existence de deux femmes liées par une amitié où l'admiration le cède parfois à la détestation. C'est aussi l'histoire de la place des femmes dans la société italienne, de leur tentative d'émancipation malgré les traditions patriarcales et le souhait des hommes. A l'instar des meilleures séries audiovisuelles, "l'amie prodigieuse" se révèle complètement addictif, grâce notamment au style parfait de l'écrivain qui donne au lecteur des phrases ni trop simples ni trop élaborées, dans lesquelles chaque mot est à sa juste place, à la sonorité authentique et belle. Du grand roman populaire, quasi hugolien !

    Auteur : Elena Ferrante


    votre commentaire
  • SARKOZY-KADHAFI - DES BILLETS ET DES BOMBESCette BD-enquête est la synthèse des investigations menées par différentes antennes journalistiques. Est mis en images la chronologie des événements qui conduit à la mise en cause d'un Président de la République Française pour financement illégale de campagne électoral et corruption passive. Les charges sont lourdes, l'album présente les faits avérés, donnant la mesure des moyens que se donnent un homme et son entourage pour arriver à ses fins, quitte à compromettre l'Etat français avec une dictature liée au terrorisme. Cette histoire est une véritable poupée russe puisqu'il y est question de l'affaire de la libération des infirmières bulgares, des tentatives de vente des technologies liées au nucléaire civil, de l'accueil en grandes pompes à Paris d'un autocrate, de mouvements de très importantes sommes d'argent par des circuits opaques,... La lecture de l'album est édifiant, au même titre que l'avait été "L'affaire des affaires - Clearstream" de Denis Robert et Laurent Astier. Le récit pointe le plus gros scandale politique de l'histoire de la Ve République. A la justice de faire son œuvre.

    Auteurs : Fabrice Arfi, Benoît Collombat, Thierry Chavant, Michel Despratx, Elodie Guéguen, Geoffroy Le Guilcher


    votre commentaire
  • BLONDELe récit de la vie de Norma Jane Baker, dit Marilyn Monroe, se fait au plus près, dans l'intimité de cette femme à nulle autre pareille, parfois même dans sa tête ou dans celles de ceux qui l'ont côtoyée. Joyce Carol Oates multiplie les modes narratifs pour appréhender la gloire et le tragique de cette icône du cinéma, jouet manipulé par les hommes. Sa candeur légendaire, son corps plantureux érotisé, sa quête éternelle de reconnaissance et d'amour, la question du père, ses frasques, ses bascules volontaires dans le stupre, son addiction aux barbituriques, ses suicides ratés et son désir jamais comblé d'être mère, tout s'enchaîne comme une pièce en plusieurs actes conduisant à la conclusion fatale. Ballotée par son destin, Noma Jane est montrée très fragile psychologiquement, influençable, instable. L'écriture de Joyce Carol Oates fait parfois l'effet d'une comptine racontant le délitement inéluctable d'un personnage, le style s'apparente à celui d'un François Bon avec sa biographie sur les Rolling Stones, proche de la scansion, ou à celui d'un James Ellroy, avec son American Death Trip, par son âpreté et son goût pour la descente aux enfers.

    Auteur : Joyce Carol Oates


    votre commentaire
  • KILL OR BE KILLED T3Dylan semble ne plus répondre aux appétits du démon qui l'enjoignait du tuer pour lui, il paraît plus lucide depuis qu'il a repris le traitement adéquat à ses troubles psychiatriques. Il continue cependant de tuer, une première fois pour protéger une de ses très proches amies sur la trace de laquelle semble être la pègre russe tentant de remonter jusqu'à lui, et une deuxième fois, après avoir établi un plan tortueux, pour éliminer la parrain de la mafia et faire de la pieuvre un corps sans tête. Le récit ne lésine pas sur la violence mais s'intéresse aussi aux méandres de la psychologie de son personnage principal. La narration explore tout au long des trois premiers tomes différentes formes au sein d'un long soliloque pour donner un rythme captivant, faits de points de rupture, de flashbacks, de variations de points de vue et d'évocation du passé par le truchement d'albums photos. Un polar singulier !

    Auteurs : Ed Brubaker et Sean Phillips


    votre commentaire
  • KILL OR BE KILLED T2Dylan est un étudiant qui, à son corps défendant, est devenu un tueur en série et, pour cause, un démon, après sa tentative de suicide avortée, exige de lui un mort par mois. Dylan s'applique à choisir ses victimes parmi les crapules et les escrocs. C'est dans un véritable engrenage mortifère dans lequel il se trouve, la police est à ses trousses mais aussi la mafia russe, mécontente d'avoir perdu un de ses hommes sous les coups de ce pseudo-justicier assassin. Dylan est-il sous l'emprise d'un démon ou de la schizophrénie ? Tout le récit est centré sur ce doute et oblige le lecteur à se mettre à la place de ce meurtrier singulier et à assumer toutes les conséquences de ses actes. Le lecteur est happé dans une spirale infernale. Excellent polar !

    Auteurs : Ed Brubaker et Sean Phillips


    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires