• MORT & VIF

    MORT & VIFPhilippe Moline dit Flip rentre à son domicile après une journée de travail pour y découvrir la lettre de rupture sèche et peu amène de sa compagne. Le désespoir le gagne, s'il n'était pas déjà là, et après un week-end réfugié dans son lit il se rend de nouveau à l'usine en empruntant les transports et commun mais décide au dernier moment de ne pas descendre du bus. Il va dans sa déambulation trouver bien des signes mortifères jusqu'à ce que Trashy le prenne en stop. Parallèlement, les collègues de Flip trouvent les portes de l'usine closes et toutes les machines ont disparu. Le patron s'est tiré avec l'argent de la vente. La colère gronde. Le récit est enlevé, trépidant, Flip est pris dans les affres du désespoir et la morosité de sa vie mais l'escapade avec Trashy va être à ce point ébouriffante qu'il va prendre conscience de l'inanité de sa condition. Le rocambolesque des situations, des dialogues avec ses jeux de mots et ces analogies humoristiques, l'agencement graphique des cases et le trait vif des dessins secouent autant Flip que le lecteur. Cet album dynamité mérite plus qu'un petit détour !

    Auteur : Jef Hautot et David Prudhomme

    « HENRIQUET, L'HOMME REINELE MONDE A TES PIEDS »

    Tags Tags : , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :