• LA SAGA DE GRIMR

    LA SAGA DE GRIMRGrimr est dès son plus jeune âge doté d'une force quasi herculéenne. Il a cependant le tort d'être orphelin dans l'Islande du XVIIIe siècle où être le "fils de" est un critère de reconnaissance sociale. Il a perdu père et mère lors d'une éruption volcanique, lui même en a réchappé de peu, sa force lui vient peut-être de là, de la puissance issue des entrailles de la terre... Après avoir été capturé par de vénaux Danois, il manque d'être emmené loin de son île natal et réduit en esclavage mais à la force et à la vélocité il ajoute un esprit rebelle à tout autorité, il s'enfuit avec fracas attestant de ses qualités aux yeux d'un homme, Vigmar, voleur et doué d'une belle faconde, une sorte de Diogène qui devient par défaut son père de substitution. Grimr n'aura de cesse de devenir valeureux et courageux à l'instar de Vigmar qui accole sans vergogne ces adjectifs à son nom. Grimr, parviendra-t-il à devenir l'égal des héros des sagas islandaises ? Il rêve que ses exploits soient un jour contés par delà sa mort et par delà les siècles. Le récit mène le lecteur dans ce destin singulier, aux côtés de ce garçon à l'ambition démesurée. Actions, palpitations, exaltations, l'album emporte le lecteur par sa fougue et par l'intelligence de sa construction narrative. Les dessins en couleurs directes montrent un tumulte qui colle à cette île aux plus de cent volcans. Grandiose !

    Auteur : Jérémie Moreau

    « OCTOBRE 17QUELQUES JOURS A VIVRE »

    Tags Tags : , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :