• CONFIDENCES A ALLAH

    CONFIDENCES A ALLAHJbara vit misérablement dans un petit bourg d'Algérie, elle garde les chèvres et ne sait rien du monde. Ses parents pieux n'ont pas les moyens de l'envoyer à l'école, elle ne reçoit pas d'éducation et certainement pas d'éducation sexuelle.  Elle se donne à un berger voisin contre quelques friandises bien qu'elle se doute que c'est interdit ("haram"). Elle va finir par tomber enceinte et être rejetée par sa famille pour qui elle est dorénavant la honte. Elle est contrainte de fuir à la ville et de trouver des expédients pour vivre. Elle a un corps que les hommes convoitent, elle va s'en servir pour gagner de l'argent et faire son chemin. C'est par sa voix qu'est raconté son itinéraire cabossé, sa voix s'adresse directement à dieu, ses confidences à Allah sont son viatique, elle ne prétend pas être la meilleure des ouailles mais elle témoigne des circonstances qu'ont été sa vie et du fait qu'en dépit des apparences, dans la misère ou la prostitution, elle lui reste digne. Le récit se compose autour des thèmes que sont la place des femmes, de l'importance de l'argent et du statut social dans la société, du regard des autres, de la volonté de s'en sortir à tout prix, des compromissions,... Le roman graphique est très fidèle au texte original de Saphia Azzedine, les dessins et couleurs de Marie Avril touchent par leurs qualités esthétiques et donnent au personnage une aura d'innocence tout à fait adéquate.

    Auteurs : Marie Avril et Eddy Simon, d'après le roman de Saphia Azzeddine

    « LA MAIN HEUREUSEZOMBIES NECHRONOLOGIES T2 - MORT PARCE QUE BÊTE »

    Tags Tags : , , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    ROSEMARIE
    Vendredi 25 Décembre 2015 à 13:25

    très bon mais tu le sais.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :